Cabinet Financier Colomer

L'actualité du Cabinet Financier Colomer

Vendredi 23 janvier 2015
Le QE, Quantitatif Easing Européen


QE : au-delà des marchés, quel impact pour l’économie réelle ?

Le fameux QE* ou assouplissement quantitatif de la Banque Centrale Européenne (BCE) vient d’être dévoilé par son président, Mario Draghi. Cette nouvelle n’est pas une surprise, Mario Draghi ayant lui-même annoncé ce probable recours face à un risque déflationniste grandissant.
Au vu des chiffres d’inflation de décembre en zone Euro, le QE était devenu inévitable et les marchés s’accordaient ainsi sur un montant de l’ordre de 500 milliards d’euros, seuil en dessous duquel nous risquions une déception…

L’ampleur du QE
S’il n’y avait plus de doutes sur la décision de la BCE de procéder à des rachats d’actifs massifs de dette souveraine, l’ampleur et la forme de cette opération inédite était la grande inconnue. D’autant que des voix discordantes, particulièrement outre-Rhin, se sont fait entendre jusqu’au bout, pour tenter de limiter, voire de proscrire une telle politique.
L’ampleur du programme ne devrait pas décevoir les marchés puisque qu’en se combinant au programme préexistant* la BCE prévoit des achats de dette souveraine et privée de 60 milliards d’euros par mois jusqu’à l’atteinte d’un niveau inférieur mais proche de 2% pour l’inflation. Cet engagement de moyens supérieurs aux niveaux anticipés devrait contribuer à rassurer les marchés. *Programme d’achat de Covered bonds et ABS




  • Photo du Cabinet Financier Colomer - Montpellier
  • Photo du Cabinet Financier Colomer - Montpellier
  • Photo du Cabinet Financier Colomer - Montpellier